La boîte à outils des utilisateurs de Magento : ressources, analyses, trucs et astuces, dossiers, extensions, tests

Bargento 4 : la synthèse

Le Bargento 4 est passé, c’est le moment de faire un petit bilan ! Sauf que Magento m’occupe tellement en ce moment que j’en ai râté la moitié… Cette synthèse sera donc beaucoup plus courte que celle du Bargento 3.

Du monde partout

Premier constat, avec plus de 600 personnes, ça devient l’usine ! Heureusement parfaitement huilée. Mais, à force de rencontrer du monde dans les couloirs, je n’ai pu assister à aucune conférence. Impossible donc de résumer les sujets abordés…

De bien jolis couloirs

Les couloirs du Bargento : c’est là que tout se joue ! J’y ai passé mon après-midi sans m’en rendre compte. S’il est difficile d’y aborder tranquillement des prospects (sans stand, c’est mission impossible), c’est un point de rencontre efficace entre intégrateurs, partenaires et équipe Magento.

Nous avons même improvisé une « debug session » avec les développeurs de Magento pour corriger quelques bugs qui nous gênaient.

Une excellente soirée

La journée s’est terminée par un repas très détendu entre organisateurs, partenaires et staff Magento, en bord de Seine avec vue sur la Tout Eiffel. Il y a pire !

Et sinon ?

Tout cela est bien sympathique, mais que retenir de ce Bargento 4 ? Voici une réponse très personnelle.

  1. L’organisation est toujours impeccable (je sais, Philippe, on peut toujours faire mieux, mais franchement, il n’y a pas de quoi se plaindre).
  2. L’ambiance est toujours excellente.
  3. Les intégrateurs et partenaires sont tous débordés de projets Magento.
  4. Un bon développeur Magento est une ressource rarissime très recherchée.
  5. Magento Professional Edition fait une entrée un peu timide.
  6. Magento croit beaucoup en son nouveau service Magento mobile.
  7. Magento mobile ne fonctionne que sur iPhone pour le moment, mais le support d’Android et de l’iPad sera rapidement assuré.
  8. Magento est toujours à l’écoute, mais suit un business model qui est le sien et qui rapporte de l’argent (en résumé, si ça ne plait pas à tout le monde, tant pis).
  9. L’équipe de Magento trouve les Français trop cheap dans leurs investissements e-commerce (discussion sur les tarifs et les conditions des licences Magento Enterprise Edition). Je suis d’accord avec eux : en France, les budgets des projets sont plus bas qu’ailleurs, mais on ne va pas changer ça du jour au lendemain.

Prochain Bargento en novembre 2010. Et comme d’habitude, il faut y être ! C’est amusant de voir cet événement d’une redoutable efficacité tourner comme une horloge : on dirait un serveur NBS. ;-)

  • Salut Christophe,
    J’ai bien aimé la parenthèse du 1. :)
    Concernant les 8 et 9, quelques petites phrases du board Magento laissent penser que le modèle pourrait quand même évoluer dans le bon sens avant la fin de l’année.
    Espérons qu’on pourra l’annoncer au Bargento 5 ? ;)

  • @xavier Bonnaud
    Merci pour ce super travail d’organisation !
    Quant aux discours de Magento, je ne crois que ce que je vois. Il y a tellement de sujets évoqués que l’on attend toujours au bout de 2 ans…

  • Merci Christophe :)

    C’est le travail d’une équipe, je l’emmène mais on est nombreux ! Dans le core staff : Gabriel, Xavier, Nicolas (trossat) et dans le staff du jour J : Sylvain (Pyksel), Kevin G. (un ami), Arnaud B (Nbs), Nicolas Fabre, Matthieu Bouchot et les Bargento girls !

    Le 5 va vous étonner ! On a du très lourd en perspective.

Vous pouvez suivre les réponses grâce au flux RSS 2.0.