La boîte à outils des utilisateurs de Magento : ressources, analyses, trucs et astuces, dossiers, extensions, tests

Bilan 2011 de Magento

En ce moment, on ne parle que de Prestashop. Après tout, ce n’est qu’un juste retour des choses. Prestashop et Magento sont jumeaux, mais l’américain à bénéficier d’une belle couverture médiatique, pendant que le français mettait au point sa stratégie. Maintenant, les rôles sont inversés : Magento qui a servi de modèle, fait moins rêver et Prestashop a trouvé les ressources pour rattraper son retard sur la communication et le marketing. Sans oublier la technique.

Je ne reviendrai pas sur les différences fondamentales entre les deux solutions (quoique, si, peut-être). Les deux méritent l’attention, mais ne répondent pas aux mêmes besoins.

Ce qui m’intéresse, c’est le décalage entre le plongeon d’activité sur les blogs et réseaux sociaux français autour de Magento et les avancées majeures que Magento entreprend avec la solution depuis quelques mois. Ce qui m’intéresse aussi, c’est de constater que la situation ne concerne que la France. Ailleurs dans le monde, les échanges autour de Magento restent très soutenus.

D’un autre côté, si tous les experts Magento ont autant de travail que moi en ce moment, je comprends qu’ils n’aient pas le temps d’en parler ! La fin de l’année approche, il faillait au moins faire une petite synthèse des derniers mois.

Alors que se passe-t-il en ce moment chez Magento ?

Rachat par eBay

Cet événement, personne n’a pu le rater ! Magento est maintenant une brique de X.Commerce, le nouvel écosystème e-commerce qui devrait (encore) tout révolutionner. Au-delà de l’annonce, il faut retenir trois informations essentielles :

  • L’équipe est restée la même. Roy Rubin et Yoav Kutner, les deux fondateurs de Magento, sont restés à leur place et jouent un rôle important dans le développement actuel de Magento.
  • Les développements avancent très vite depuis octobre. Les ressources d’eBay offrent un vrai tremplin à Magento.
  • L’équipe européenne de Magento s’est renforcée et offre une excellente réactivité. J’apprécie d’avoir des réponses et des solutions dans la demi-journée !

Pour le moment, il n’y a que du bon sur le terrain.

A plus long terme, difficile de se prononcer. Mais les moyens mis par eBay sur Magento ont de quoi rassurer sur son avenir.

Open-source ?

Certains évoquent une incohérence entre le modèle commercial d’eBay et la philosophie open-source. Eh bien, là aussi, les réponses sont intéressantes : ce qui a fait le succès de Magento est justement son modèle open-source. Une communauté s’est créée rapidement, offrant une stratégie gagnante pour toutes les parties : les intégrateurs bénéficient d’une solution robuste et industrielle, Magento bénéficie du retour de la communauté pour fiabiliser et étendre son offre.

Magento est et restera open-source. Mieux : X.Commerce Fabric, le « Linux du e-commerce », est aussi open-source.

Il ne reste plus qu’à avoir accès au code source en cours de développement, ce que Magento semble vouloir faire avec son dépôt sur github. Ce n’est pas encore le trunk, mais on y arrive presque ! Et si vous voulez mettre en place des tests fonctionnels, je vous conseille également de jeter un œil sur le dépôt git.magento.com/taf (avec un client Git, bien sûr). Magento y a créé des tests Selenium complets.

Mise à jour 1
J’ai oublié de mentionner le dépôt SVN qui existe depuis très longtemps et que nous utilisons tous les jours pour préparer les futures versions des extensions :

http://svn.magentocommerce.com/source/branches/1.6-trunk/

Mise à jour 2
Magento vient de modifier l’adresse du Test Automation Framework (TAF). Il est maintenant sur github : github.com/magento/taf.

Quid de Magento 2 ?

Annoncé dès le début de l’été, Magento 2 poursuit sa route et est annoncé pour le troisième trimestre 2012. C’est long, mais que c’est long ! Pourquoi autant de temps, alors que les équipes de développement ont bien grossi ? Il faut dire que le chantier est lourd : remise en cause de l’architecture, passage probable à Zend Framework 2 et certain vers jQuery.

Mais le plus compliqué est de facilité la migration du « grand bazar communautaire » ! Pas facile de créer une nouvelle version majeure en prenant en compte l’existant déployé sur des dizaines de milliers de serveurs et avec la qualité variable que l’on connait !

Magento Community Edition 1.7

En attendant de voir Magento 2, on se contentera d’une version CE 1.7 (et EE 1.12) prévue en début d’année 2012.

Et Magentips dans tout ça ?

Ah oui… C’est là que le bas blesse. Je n’ai pas les ressources d’eBay pour écrire les 534 articles que j’ai en tête !

Joyeux Noël !

Je vous souhaite d’excellentes fêtes de fin d’année et de bons achats sur les sites e-commerce ! Et si vous ne savez pas quoi offrir, je vous donne une idée. Dépêchez-vous ! Je ne sais pas s’il en restera après Noël !

  • Quid de la version 2 de Magento ? Cela va surement faire un gros menage dans les bons développements externes au Core et les autres. Ca annonce encore beaucoup de travail pour les bons dev Magento…

  • Merci Christophe pour cette synthèse!

    Concernant les silences de la communauté, je crois qu’on est tous sous l’eau… mais c’est pas une raison. Le Bargento qui passe en annuel au lieu de 2* par an, les Apérogento de plus en plus rare, il faut absolument qu’on se bouge tous un peu plus 😉

  • Merci pour ce petit bilan 😉
    Magento 2 m’a l’air extrêmement prometteur, cette remise en cause de l’architecture va demander une petite adaptation au départ, mais semble au final un réel gain de temps dans les développements.

  • @emilien @Matthieu
    Oui, avec une bonne simplification au passage. Ce sera plus simple de gérer un module et ses interactions sur les IHM. Du bon boulot d’optimisation en perspective.

    @Nicolas
    En même temps, je pense que Magento est maintenant bien ancré dans le marché e-commerce. Il n’y a pas nécessairement de découverte à faire. Par contre, le terrain montre clairement qu’il faut travailler sur la bonne maîtrise de la plate-forme (fonctionnalités, développement de modules, optimisation des performances, gestion des thèmes, SEO, etc.).

  • Il est difficile de publier de l’information et en même temps de travailler en étant « sous l’eau » comme tu le dis.

    Les projets s’enchaînent, la demande ne désemplit pas.

    Le choix de la technologie et le virage technologique que nous donnons tous à nos projets sont en partie conditionnés par le tapage médiatique, mais aussi par la qualité des solutions.

    Avant, c’était Magento, maintenant, c’est Magento et Prestashop (du moins en France), après nous verrons.

  • Merci pour ton article qui reflète très bien le climat ambiant et les perspectives prometteuses de Magento 2 !
    Ceci explique peut-être pourquoi Magento est la plate-forme e-Commerce la plus populaire en 2011 : http://www.techego.com/blog/item/best-ecommerce-software-solutions
    La communauté française s’est peut-être faite plus discrète ces derniers temps, mais ton article va très certainement faire échos… 😉

    à bientôt et excellentes fêtes de fin d’année.

Vous pouvez suivre les réponses grâce au flux RSS 2.0.