La boîte à outils des utilisateurs de Magento : ressources, analyses, trucs et astuces, dossiers, extensions, tests

Magentips Digest #1

C’est la rentrée ! Si, si, il faut s’en réjouir : vous avez la pêche, vous avez envie de faire plein de choses, vous voulez travailler autrement mieux… Bref, vous cherchez à oublier les vacances et vous cherchez un peu d’inspiration. Alors je me suis dit qu’une sélection d’informations autour du e-commerce et de Magento pourrait vous aider. Un format court et un peu « brut de décoffrage » parce que ni vous, ni moi n’avons le temps de diffuser chaque jour un article de 2000 lignes. Un choix qui reste le mien, mais qui me semble représentatif des tendances et des discussions entre experts.

Voici donc le premier numéro du Magentips Digest !

  • Un bon article qui explique un avantage clé de Magento Enterprise Edition 1.13 : l’optimisation des inodes du cache et un gain appréciable sur les temps de réponse.
    Source : The Magento Mage_Cache_Backend_File backend provide some holidays for your inodes
  • Pour savoir si un site Magento utilise l’édition Community ou l’édition Enterprise, il suffit de faire une requête sur l’adresse :
    http://www.example.com/staging/index/stub
    Magento CE renvoie une erreur 404, mais pas Magento EE.
    Source : Xi Ingénierie
  • Faut-il adopter une solution e-commerce ou un framework e-commerce ? La question doit se poser avant de faire un choix pour un site, mais la réponse est loin d’être évidente. Surtout avec Magento qui semble être une solution, mais qui peut être un framework efficace pour ceux qui savent manier son excellente architecture à bas niveau.
    Source : Vaut-il mieux un framework ou une solution e-commerce ?
  • Faut-il encore utiliser la pagination dans les pages de catégories ? C’est vrai qu’il existe des solutions intéressantes pour la remplacer. A condition de bien anticiper les effets sur le SEO et les performances.
    Source : Et si on supprimait la pagination sur les sites e-commerce ?

Vous pouvez suivre les réponses grâce au flux RSS 2.0.